[Scrivener] Pas à pas I

Scrivener est un logiciel assez déroutant quand on l’utilise pour la première fois. Par le biais de ce tutorial en plusieurs parties, je vais vous guider pas à pas à préparer votre fichier Scrivener, à comprendre quelques outils très utiles dont il dispose pour vous aider dans l’élaboration de votre manuscrit.

La version que j’utilise est celle sur OSX. Pour plus de compréhension, je n’utiliserai pas de raccourcis, bien consciente qu’ils diffèrent bien entendu de la version Windows.

La dernière version de Scrivener peut avoir des phrases par ci par là en anglais dans les préférences, c’est normal.

La première fois que vous ouvrez le logiciel, une fenêtre apparait :

premiereouverture

Scrivener sauvegarde automatiquement vos projets dans un dossier à part que vous aurez choisi si vous acceptez cette fonctionnalité. C’est grandement conseillé. 

Cliquez sur « Sélectionner le dossier de sauvegarde »

scrivener_backup

Dans mes documents, j’ai créé un dossier « Scrivener-backup » et puis, appuyez sur « ouvrir ». Le programme se lance.

programme1

C’est la page la plus importante. Vous pouvez sélectionnez un modèle de projet, ou en créer un vide ou bien ouvrir un projet déjà commencé ou bien même importer des « templates » de projets via le bouton « options » en bas à gauche.

Avant toute chose, nous allons vérifier que le logiciel est bien en français pour ceux. Ou le remettre en français si tel est pas le cas.

Allez dans les préférences (je m’excuse, je n’ai pas la version PC)

preference

g

(Tout est par défaut, je n’ai encore rien touché aux préférences)

Language(voyez, encore un souci de traduction gah) : sélectionnez « French » ou alors laissez comme cela si le « default » ne pose pas de problème.

Pour le moment, nous allons dans « Fiction » -> Roman -> Sélectionner (le mot est tronqué d’ailleurs, c’est « sélectionne »….)

1

Le logiciel va vous demander de nommer votre fichier. Pour mon exemple, j’ai mis « Le loup et le renard ».




2Néanmoins, faites attentions à l’emplacement de l’enregistrement de votre fichier. De base, Scrivener va enregistrer dans le dossier back up que vous avez créé un peu plus tôt ! Pour éviter les mauvaises surprises ou simplement les conflits — cela peut très vite arriver —, il est préférables de ne pas enregistrer au même endroit que le dossier backup du programme.

 

3

Ici, j’ai changé pour « mes documents ».

 

4

Une fois le fichier créé, Scrivener vous demander s’il peut accéder à vos contacts. Là-dessus, vous faites ce que vous voulez.

5

 

Et Squalalala, nous voila partis.

Fin de la partie I

Laisser un commentaire